Et si on se dotait d’une loi du gros bon sens?

Avez-vous entendu parler de cette poursuite contre le gouvernement, sous prétexte que le fait d’assigner un sexe à la naissance est discriminatoire?

En général, je suis contre les lois. Surtout les nouvelles lois. On en a trop. Des lois qui créent des problèmes qui justifieront à leur tour la création de nouvelles lois. Comme si nous étions collectivement des «gamblers» en matière de lois, et que nous étions incapables de reconnaître que nous étions allés trop loin, qu’il était irrationnel de faire autant de lois, et que les jetons investis ne seraient jamais récupérés.

Non, vraiment, je suis contre les lois. Presque toutes. Sauf bien sûr pour les crimes contre la personne. Et pour une éventuelle loi du gros bon sens. Une loi qui chapeauterait les autres lois, et qui aurait préséance sur les failles de rédactions dans une loi. Une loi qui rendra invalide l’utilisation d’une loi qui en respecte sa lettre mais va grossièrement à l’encontre de son esprit. Une loi qui invaliderait toute loi qui va à l’encontre du gros bon sens.

Une loi qui empêcherait tout recours excessif, sur la base du bon sens commun. Une loi qui permettrait à un honnête citoyen de scolarité moyenne de pouvoir se défendre devant une cour de «justice», sans nécessairement se ruiner en frais d’avocat.

Une loi qui permettrait à un juge de dire à une personne qui dépose une poursuite quelque chose comme:

«Il n’est pas question qu’on engage des fonds publics pour une cause aussi farfelue. On vient généralement au monde soit avec un pénis, soit avec un clitoris et un vagin. Exceptionnellement, quelqu’un vient au monde avec les deux «kits» ou alors aucun des deux «kits complets». Et parfois aussi, quelqu’un vient au monde avec un sexe et ressent le besoin de changer en cours de route.

C’est la nature qui est ainsi faite, et le fait que votre sexe à la naissance ait été noté dans le registre de l’état civil ne peut être la cause de votre souffrance. Si vous avez l’impression que ça «définit l’identité de genre et les rôles sociaux auxquels une personne aura à se conformer», c’est peut-être parce que vos parents ont eu du mal à vous accepter tel que vous êtes. Je comprends votre souffrance, mais votre demande est irrecevable.»

Bah quoi? C’est permis de rêver. Même si on sait tous que ça ne passera jamais, beaucoup trop d’avocats perdraient leur emploi.;)

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s