La perversion sexuelle, ça ne se guérit pas!

françois dulude 1.png

 

François Dulude a été arrêté pour des agressions en série commises contre des femmes. À l’heure d’écrire ces lignes j’ai googlé pour trouver le compte Facebook du présumé agresseur en question. Quelle ne fut pas ma surprise de voir, en guise de photo de profil, le dessin d’un homme se faisant faire une fellation par une tête de femme décapitée…

francois-dulude

On aurait vu un mamelon que Facebook se serait empressé de censurer la photo, mais là, il s’agit d’un dessin… Selon TVA Nouvelles, le suspect est connu de la police. «Ses motifs demeuraient inconnus, dimanche.»

Ses motifs? C’est une blague ou quoi? Ce type est un sadique sexuel. Ça l’excite de faire du mal à des femmes. Il bande dur quand ça saigne, quand ça fait mal, quand c’est morbide.

Grosse méchante droitiste que je suis, je crois que ce genre d’individu ne devrait jamais sortir de prison à moins de passer par la castration. Tant qu’il aura une libido, il sera un danger pour la population.

Je refuse que les femmes et les enfants soient soumis à cette violence.

Utilisons tous les moyens à notre disposition pour protéger les femmes et les enfants des déviants sexuels. Prison, castration, bracelet électronique, registre public des délinquants sexuels.

Publicités

2 réflexions sur “La perversion sexuelle, ça ne se guérit pas!

  1. Ils ont un médicament en Chine je crois: ça coute a peu près 50 cents la dose, une dose fait le travail, et aucune chance de rechute. Bien sur faut pas se tromper de patient.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s